En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer votre dernier panier créé sur ce site et conserver la connexion automatique à votre compte.
Personnaliser
Retour Article   -   Ajoutée le 19 novembre 2020   -   0 commentaire

Je suis un homme auxiliaire de vie et alors ?!

Auxiliaire de vie, aussi un métier d’homme

Je suis un homme auxiliaire de vie et alors ?!

Auxiliaire de vie, aussi un métier d’homme 

 

Auxpros profite du 19 novembre journée internationale de l’homme qui vise à revaloriser le rôle des hommes au sein de notre société, une fois n’est pas coutume, et les domaines dans lesquels les différences hommes-femmes les désavantagent, pour mettre en lumière et montrer que les hommes eux aussi peuvent parfaitement exercer ce métier.
il est de coutume de penser qu’il n’y a que les femmes à exercer cette profession. S’il est vrai que la profession est largement féminisée, il existe cependant des hommes qui exercent cette profession avec talent et passion.

Homme ou femme : Le même diplôme, pour des fonctions et des compétences similaires


Qu’on soit homme ou femme, le diplôme ne varie pas en fonction du sexe, mais du métier d’assistant(e) de vie que l’on choisit. 

Les interventions sont les mêmes que l’on soit un homme ou une femme : accompagner au quotidien des personnes dans les gestes de la vie : préparation des repas,ménage, courses, accompagnement, nursing. Ces missions seront effectuées de la même manière car l’auxiliaire de vie sociale est formé sans distinction de genre.
Pourtant il existe encore à ce jour bon nombre de préjugé sur la capacité des hommes à réaliser des tâches ménagères, à faire la cuisine, à prendre en charge une personne fragile. Et il arrive encore trop souvent que l’entourage de l’usager ou lui-même considère d’un mauvais œil la présence d’un homme.
 Au même titre que la compétence d’un infirmier(e) est plus fonction de vocation et d’implication, on rencontre des hommes auxiliaires de vie passionnés et déterminés à aider autrui avec tout le talent et l’empathie nécessaire.

Un homme auxiliaire de vie quels avantages ?

 L’auxiliaire de vie masculin grâce à son schéma musculosquelettique à la capacité, en général, de mobiliser, de transférer sans brusquerie et à moindre effort. Il manipule donc avec plus de douceur les sujets lourds ou bloquer. Cela s’applique notamment pour les soins de toilette, la sortie d’un fauteuil roulant ou d’une voiture.

auxiliaire de vie femme

L’auxiliaire de vie sociale pourra également accomplir avec moins de difficulté des tâches plus physique de petit bricolage et jardinage qui peuvent être demandées. L’attitude et la perception des situations par un homme ne sont pas non plus à négliger, sans aucun jugement de valeur, elles peuvent faire naître des analyses différentes et apporter autrement un soutien psychologique pour la personne prise en charge.

Des freins

Les freins psychosociaux au fait qu’un homme exerce la profession d’auxiliaire de vie sociale réside aussi assez trop souvent dans la réalisation d’actes intime auprès de femmes âgées. La route est encore longue pour faire la peau à tous ces mauvais blocages. L’auxiliaire de vie, au même titre que le médecin ou l’infirmier est un professionnel et doit être perçu comme tel. Rappelons, si cela est encore nécessaire, que bon nombre d’auxiliaires de vie sociale féminines interviennent chez des hommes âgés et que la question ne se pose pas. Le respect de la pudeur est plus fonction du comportement que de la nature du sexe de l’intervenant.

Une opportunité

La violence de la crise sanitaire actuelle plonge bon nombre de nos citoyens dans la précarité et beaucoup d’entre eux sont des hommes issus de métiers voisins comme la restauration, l’hôtellerie par exemple. Notre secteur est victime depuis plusieurs années de difficulté de recrutement, nous avons peut-être là une opportunité d’embauches dans les services à la personne.

 Je suis un homme auxiliaire de vie et alors ?! 

Partagez cet article :
Commentaires (0) Ajouter un commentaire