En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer votre dernier panier créé sur ce site et conserver la connexion automatique à votre compte.
Personnaliser
Retour Article   -   Ajoutée le 14 mars 2019   -   0 commentaire

Indemnités kilométriques : comment ça marche ?

Vous allez au travail avec votre véhicule personnel ? On vous explique tout

Il existe de nombreuses conditions régissant le remboursement des frais engendrés par l'utilisation d'un véhicule pour se rendre à son lieu de travail. AuXpros vous résume comment les indemnités kilométriques fonctionnent !

Les indemnités kilométriques : pour qui ?

Elles s'adressent aux salariés qui répondent à plusieurs conditions obligatoires. Tout d'abord, le véhicule ne doit pas être immatriculé au nom de la société. Le salarié doit justifier et correctement documenter ses déplacements pour l'employeur. Enfin, les déplacements doivent avoir un caractère strictement professionnel.

Comment calcule-t-on ces frais ?

Chaque année, l'Etat publie un barème qui permet de calculer le montant à verser. Il est utilisé dans le cas où le salarié ne déduit pas déjà ses dépenses réelles sur justificatif. Ce "barème kilométrique", "barème ik", "barème des indemnités kilométriques" ou "barème des frais kilométriques" tient compte de trois critères :

  • Le kilométrage remboursé sur l’année

  • La puissance fiscale du véhicule

  • Le moyen de transport utilisé (automobile, vélomoteur, scooter ou moto)

Vous pouvez retrouver le barème kilométrique 2019 en cliquant ici. Toutefois, il change chaque année, soyez vigilants de vérifier le bon barème à chaque fois !

Des changements à prévoir pour 2019 :

Élargissement de l'indemnité kilométrique

Le Gouvernement prévoit un élargissement de l'indemnité kilométrique pour les grand rouleurs (60 à 70 km par jour) équipés de véhicules de faible puissance. Il s'agit des véhicules de 3 et 4 chevaux, qui verront une hausse du barème respectivement de 10% et 5%.

Création d'un « item vélo » au sein du barème fiscal

Le barème kilométrique fiscal au 1er semestre 2019 va introduire un « item vélo ». Cela va simplifier le remboursement des déplacements professionnels effectués avec un vélo personnel (personnels d'aide à domicile ou de soins salariés, employés d'entreprise de dépannage...).

Vous pouvez simuler vos frais kilométriques en cliquant ici. Attention cependant : il s'agit d'une simulation et ne représente pas forcément la réalité.

Nous ne faisons que restituer dans cet article les textes tirés des sites gouvernementaux. Il est possible nous n'ayons pas pris en compte certains cas particulier. Les informations peuvent changer au cours du temps, nous avons rédigé cet article le 26 février 2019.

Si vous êtes plutôt concerné(e) par les transports en commun, lisez plutôt notre article sur les frais de transport.

Partagez cet article :
Commentaires (0) Ajouter un commentaire